Aller au contenu principal
Le roi Asa et le prophète Anani (Boissard, Theatrum vitae humanae) - Th. De Bry

Notice #015340

Image HD

Série de l'image :
Jean-Jacques Boissard, Theatrum vitae humanae, Metz, Abraham Faber, 1596
Auteur(s) :
Bry, Théodore de (1528-1598)
1596
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Traitement de l'image :
Image web
Photo sur papier

Analyse

Analyse de l'image :
Confusion entre Anani (ou Hanani) et Azarias ? C’est avec Azarias qu’Asa entreprend de détruire les idoles, avant qu’Anani ne lui reproche d’avoir compté sur l’aide du roi de Syrie plutôt que sur Dieu et ne soit mis en prison par le roi.
   
    « et Azaria alla au-devant d’Asa et lui dit: Ecoutez-moi, Asa, et tout Juda et Benjamin! L’Eternel est avec vous quand vous êtes avec lui; si vous le cherchez, vous le trouverez; mais si vous l’abandonnez, il vous abandonnera. » (2 Chroniques 15:2)
    « Après avoir entendu ces paroles et la prophétie d’Obed le prophète, Asa se fortifia et fit disparaître les abominations de tout le pays de Juda et de Benjamin et des villes qu’il avait prises dans la montagne d’Ephraïm, et il restaura l’autel de l’Eternel qui était devant le portique de l’Eternel. » (2 Chroniques 15:8)