Aller au contenu principal

Lucien au moulin de Marsac (Lost Illusions, 1898) - Adrien Moreau

Date :
1897
Nature de l'image :
Gravure sur acier
Sujet de l'image :
LAGE-548297
Œuvre signée
Œuvre datée

Analyse

Ruiné, Lucien a décidé de rentrer chez lui à Angoulême. Il voyage dans les pires conditions, fait une partie du chemin à pied et arrive finalement exténué au moulin de Marsac, où la meunière lui apprête un lit. Il dort 14 heures. A son réveil, le meunier lui apprend qu’une catastrophe financière menace David Séchard, à l’instigation de son avare de père.
   
    « “Oh ! ma sœur ! s’écria-t-il, qu’ai-je fait, mon Dieu ! Je suis un infâme.”
    Puis il se laissa tomber sur un banc de bois, dans la pâleur et l’affaissement d’un mourant ; la meunière s’empressa d elui apporter une jatte d elait qu’elle le força d eboire ; mais il pria le meunier de l’aider à se mettre sur son lit, en lui demandant pardon de lui donnee l’embarras de sa mort, car il crut sa sernière heure arrivée. »
   
   

Annotations :

1. Signé au bas de la gravure à droite « ADRIEN-MOREAU. »
Pas de signature de graveur.
2. Tome II, après la p. 10.

Sources textuelles :
Balzac, Illusions perdues (1837-1843)
Pléiade, p. 555

Informations techniques

Notice #015759

Image HD

Identifiant historique :
B5078
Traitement de l'image :
Scanner à plat
Localisation de la reproduction :
https://archive.org/