Aller au contenu principal
Ignace blessé au siège de Pampelune en 1521 (Vita I. Loiolæ, 1622)

Notice #015898

Image HD

Série de l'image :
Vita Beati P. Ignatii Loiolae Societatis Jesu fundatoris, Rome, 1622
Artiste :
Rubens, Pierre Paul (1577-1640)
Barbé, Jean-Baptiste (1578-1649)
Date :
Entre 1609 et 1622
Date incertaine
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 16e siècle. Jésuites
Lieu de conservation :
Washington, Georgetown University Library
(OCoLC)907383818

Analyse

Analyse de l'image :
Le siège de Pampelune de 1521, prélude à la sixième guerre d’Italie, permet à une armée franco-béarno-navarraise de prendre la ville, conquise par l’Espagne en 1512. L’armée française, sous les ordres d’André de Foix dit « Lesparre », qui reconquiert la Navarre pour le compte d’Henri d’Albret, prend Pampelune, le 19 mai 1521.
    C’est lors de ce siège que le jeune Ignace de Loyola subit plusieurs blessures graves, notamment lorsqu’un boulet de canon français le frappe à la jambe. Ses méditations, au cours de sa longue convalescence, le mettent sur le chemin de la conversion, et transforment le soldat en prêtre.
Annotations :
1. La gravure n’est pas signée.
Légende : « Militiam sequutus Ignatius ictu muralis globi crure perfracto à defensione arcis Pampelonæ semianimis excutitur ut seculari militia relicta, ad diuinam se transferat. »