Aller au contenu principal
Pélerinage d’Ignace au Mont des Oliviers (Vita I. Loiolæ, 1622)

Notice #016020

Image HD

Série de l'image :
Vita Beati P. Ignatii Loiolae Societatis Jesu fundatoris, Rome, 1622
Auteur(s) :
Rubens, Pierre Paul (1577-1640)
Barbé, Jean-Baptiste (1578-1649)
Problème datation
Entre 1609 et 1622
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 16e siècle. Jésuites
Lieu de conservation :
Washington, Georgetown University Library
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
(OCoLC)907383818
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
Ignace est convoqué au couvent des Franciscains, on lui intime l’ordre de quitter la Palestine, le Provincial estimant qu’il lui coûte trop cher.
   « Avant de s’éloigner, il voulut en quelque manière prendre congé de Notre-Seigneur. Il se déroba secrètement à ses compagnons, et sans penser à se pourvoir d’un guide contre les insultes des Turcs, il courut au mont des Oliviers. Il désirait y vénérer et y baiser de
   nouveau les vestiges que le Sauveur en montant au ciel y laissa imprimés sur le rocher. C’est au prix de son couteau qu’il obtint des gardes la permission de pénétrer dans l’enceinte. »
Annotations :
1. La gravure n’est pas signée.
Légende : « Sacra Palestinæ loca religiosissime perlustrat et ad montem Oliuetum Christi Domini ascendentis uestigia diligentius contemplaturus cum capitis periculo recurrit. »
Il parcourt les lieux sacrés de la Palestine et pour contempler plus vite au Mont des Oliviers les traces de l’ascension du Christ notre Seigneur, il court au péril de sa vie.