Aller au contenu principal
L’assassin d’Ignace est mis en fuite par une voix céleste (Vita I. Loiolæ, 1622)

Notice #016104

Image HD

Série de l'image :
Vita Beati P. Ignatii Loiolae Societatis Jesu fundatoris, Rome, 1622
Auteur(s) :
Rubens, Pierre Paul (1577-1640)
Barbé, Jean-Baptiste (1578-1649)
Date :
Entre 1609 et 1622
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 16e siècle. Jésuites
Lieu de conservation :
Washington, Georgetown University Library
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
(OCoLC)907383818
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Annotations :
1. Légende : « Sicarius illum ferro petens, audita repente voce QVO TENDIS INFELIX ? territus facinore desistit. » Un assassin entre chez lui l’épée à la main ; il entend aussitôt une voix : « Où vas-tu, malheureux ? ». Terrifié, il renonce à son crime.