Aller au contenu principal
L’Andrienne (Térence, Comédies, 1753) - Gravelot

Notice #017767

Image HD

Série de l'image :
P. Terentii Comœdiae sex, Paris, Le Loup et Mérigot, 1753, 2 vol.
Auteur(s) :
Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Delafosse, Jean-Baptiste-Joseph (1721-1806)
1753
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Sujet comique. Plaute, Térence
Lieu de conservation :
Montpellier, Médiathèque centrale d’agglomération Émile Zola
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
C303 (Fonds Cavalier)
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
La mort de Chrysis.
    Dans la première scène, Simon, le père de Pamphile, raconte à Sosie son affranchi comment son fils a fréquenté cette étrangère d’Andros, femme pauvre et très belle, devenue courtisane. Il n’était pourtant pas son amant. A sa mort, il s’est occupé avec ses amis de ses funérailles. Simon y a assisté. C’est là qu’il a découvert la passion de Pamphile pour la sœur de Chrysis, Glycère :
    Glycère s’approche trop près du bucher, elle manque se brûler. Pamphile, à droite, s’élance pour la retenir. Simon, au premier plan à gauche, assiste à la scène.
   
Annotations :
1. Signé sous la gravure à gauche « H. Gravelot inv. », à droite « De Lafosse. Sculpsit. »