Aller au contenu principal
Hérésie de Chilpéric (Gdes Chroniques de France, FR2813)

Notice #017874

Image HD

Série de l'image :
Grandes Chroniques de France, Bnf ms Français 2813
Entre 1375 et 1380
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 05e-09e siècle. France
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Français 2813, folio 41 verso
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
Saint Grégoire, archevêque de Tours, et saint Salve, évêque d’Albi, devant Chilpéric Ier.
   
   Selon Grégoire de Tours, Chilpéric aurait rédigé un décret sur la Trinité alors qu’à l’exception de Childebert Ier et de Chilpéric, lesquels semblent avoir eu quelques lumières sur le débat trinitaire, les rois mérovingiens se désintéressent du problème, dont ils n’exploitent que les incidences diplomatiques. Son traité, stipulant que l’on nomme Dieu la Sainte Trinité, ressemble à l’hérésie du prêtre Sabellius, excommunié en l’an 217 par le pape Calixte Ier. Ainsi, Grégoire rejette son traité et le roi se tourne vers saint Salve, évêque d’Albi, qui le rejette également. Chilpéric doit alors se plier à la volonté des évêques.