Aller au contenu principal
Défense d’Énée face aux reproches de Didon (Énéide, Vat.Lat.3225)

Notice #018442

Image HD

Série de l'image :
Vergilius Vaticanus (fragments des Géorgiques et de l’Énéide), IVe siècle
Entre 360 et 410
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Énéide
Lieu de conservation :
Rome, Vatican, Bibliothèque apostolique
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Vat.Lat.3225, f°36V
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
Didon éclate en reproches contre Énée qu’elle soupçonne de préparer son départ :
   « Dissimiulare etiam sperasti, perfide, tantum
   posse nefas tacitusque mea decedere terra ?
   nec te noster amor nec te data dextera quondam
   nec moritura tenet crudeli funere Dido ?
   Quin etiam hiberno moliris sidere xlassem
   et mediis properas Aquilonibus ire per altum… » (IV, 305-310)
   
   Sur l’image, Énée, la main droite levée vers Didon, lui répond (v. 333sq).
Annotations :
1. Au-dessus des personnages on lit « Famula » (la servante), « Dido » et « Aeneas ».
2. Folio 36 verso.