Aller au contenu principal
Sacrifice d’Énée pour pénétrer aux Enfers (Énéide, Vat.Lat.3225)

Notice #018446

Image HD

Série de l'image :
Vergilius Vaticanus (fragments des Géorgiques et de l’Énéide), IVe siècle
Entre 360 et 410
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Énéide
Lieu de conservation :
Rome, Vatican, Bibliothèque apostolique
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Vat.Lat.3225, f°46v
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
« His actis propere exsequitur praecepta sibyllae
   spelunca alta fuit vastoque immanis hiatu,
   scrupea, tuta lacu nigro nemorumque tenebris,
   quam super haud ullae poterant impune volantes
   tendere iter pennis : talis ses halitus atris
   faucibus effundens supera ad convexa ferebat » (VI, 236-241)
    [Cela fait, il se dépêcha d’exécuter les recommandations de la Sibylle. Il y avait une caverne profonde qui s’ouvrait monstrueuse dans le rocher comme un vaste gouffre, défendue par un lac noir et par les ténèbres des bois. Aucun oiseau ne pouvait impunément traverser l’air au-dessus de cette sombre gorge, tant les émanations qui s’en dégageaient montaioent vers la voûte du ciel…]
    Mais la description du sacrifice, que représente l’image, ne vient que dans les vers suivants : la sibylle fait amener quatre taureaux noirs (243), qu’on voit d’abord en haut à droite puis au premier plan à droite un taureau et une brebis conduits par trois jeunes gens. Énée égorge à gauche la brebis noire (249).
Annotations :
2. Folio 46 verso.