Aller au contenu principal
La résurrection du Christ - Antoine Caron
La résurrection du Christ - Antoine Caron

Notice #018860

Image HD

Auteur(s) :
Caron, Antoine (1520 ou 1521-1599)
Date :
Entre 1588 et 1589
Nature de l'image :
Peinture sur bois
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. La Résurrection du Christ
Lieu de conservation :
Beauvais, Musée départemental de l’Oise
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Inv. 64.1
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :

Certains historiens donnent de cette Résurrection une interprétation politique, fondée sur la ressemblance entre le visage du Christ et celui de Henri III.

Le 13 mai 1588 Henri de Guise, et le Conseil des seize (les bourgeois ligueurs qui dirigeaient alors Paris), craignant que le roi ne désigne Henri de Navarre, protestant, comme son successeur, avaient soulevé le peuple : la « journée des barricades » avait contraint Henri III à fuir. Le 23 décembre 1599, Henri de Guise est assassiné à Blois sur ordre du roi, qui rétablit le pouvoir royal.

Le tableau pourrait signifier cette résurrection du pouvoir royal. Après l'assassinat de son adversaire politique, Henri III écrit en effet à sa mère Catherine de Médicis : « J'entends maintenant être roi et non plus captif et esclave, comme j'ai été depuis le 13 mai jusqu'à cette heure, où je commence de nouveau à être Roi et maître ».

Face aux factieux ultra-catholiques de la Ligue, il fallait affirmer que le pouvoir du roi était bien le pouvoir d'un roi très-chrétien, héritier du Christ.