Aller au contenu principal

Lovelace au trou de serrure (Clarisse, Veillées litt. ill. 1851 fig29) - Frère

Analyse

Lovelace, qui vient de céder aux supplications de Clarisse et de la laisser seule alors qu’il avait mis en place toute une stratégie pour pénétrer dans sa chambre, est pris de regrets. Il trouve la porte de la chambre de Clarisse close et regarde par le trou de la serrure. Cette illustration est placée à la page qui suit la précédente (fig28) qui figure Clarisse à l’intérieur de sa chambre, telle que la décrit Lovelace en l’observant par le trou de serrure.

Annotations :

1. Légende sous l’image : « Je l’ai vue par la serrure. »
2. La page de titre précise : « dessins par Édouard Frère gravés sur bois par Rouget »

Sources textuelles :
Richardson, Clarissa (1747-1748)
Sujet de recherche :
B. Tane, Roman&Illustration, chap. Richardson

Informations techniques

Notice #001888

Image HD

Identifiant historique :
A1207
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières