Aller au contenu principal

Le paiement du tribut (chapelle Brancacci) - Masaccio

Analyse

Au centre, le Christ et les apôtres arrivés aux portes de Capharnaüm (à droite) sont en discussion avec le douanier (l'homme en orange, de dos à droite du Christ), qui réclame les droits d'entrée dans la ville. Le douanier tend la main gauche pour réclamer l'argent, et montre de la main droite la porte, qu'on ne peut franchir qu'à ce prix. Face à lui, le Christ désigne Pierre, à gauche, pour aller pécher en mer. Il lui annonce que dans la bouche du premier poisson il trouvera la pièce de 4 drachmes exigée par le douanier.

A gauche, saint Pierre vient de tirer de l'eau un filet chargé de poissons.

A droite, saint Pierre donne au douanier le péage demandé. Saint Pierre est donc représenté trois fois sur la fresque.

Le groupe central fonctionne comme échangeur entre les territoires de la narration, la mer où a lieu la pêche miraculeuse, et les portes de la ville, où s'effectue la transaction. Le groupe central est décalé vers la gauche ainsi que le point de fuite, pour éviter une perspective cavalière.

 

Sources textuelles :
Évangile de Matthieu
17, 24-27

Informations techniques

Notice #019071

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Wikimedia commons
Bibliographie :
Ornella Casazza, Masaccio et la chapelle Brancacci, Florence, Scala, 1990
p. 24-25