Aller au contenu principal

La canne des Indes (La Princesse de Clèves, Ferroud, 1925) - S. de Solomko

Analyse

¬ę Il vit qu'elle √©tait seule ; mais il la vit d'une si admirable beaut√© qu'√† peine fut-il ma√ģtre du transport que lui donna cette vue. ¬Ľ

Sources textuelles :
Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves (1678), tome 4 (la canne des Indes)
Garnier, p. 366

Informations techniques

Notice #019294

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr