Aller au contenu principal

Chute de Nemours au manège (La Princesse de Clèves, 1947) - A. Beaurepaire

Date :
1947
Nature de l'image :
Gravure
phototypie
Sujet de l'image :
Fiction, 17e siècle
Lieu de conservation :
Collection particulière

Analyse

« M. de Nemours, par la crainte de blesser le roi, recula brusquement et porta son cheval contre un pilier du manège, avec tant de violence que la secousse le fit chanceler. On courut à lui, et on le crut considérablement blessé. Mme de Clèves le crut encore plus blessé que les autres. L'intérêt qu'elle y prenait lui donna une appréhension et un trouble qu'elle ne songea pas à cacher ; elle s'approcha de lui avec les reines et, avec un visage si changé qu'un homme moins intéressé que le chevalier de Guise s'en fût aperçu ; aussi le remarqua-t-il aisément, et il eut bien plus d'attention à l'état où était Mme de Clèves qu'à celui où était M. de Nemours. Le coup que ce prince s'était donné lui causa un si grand éblouissement, qu'il demeura quelque temps la tête penchée sur ceux qui le soutenaient. Quand il la releva, il vit d'abord Mme de Clèves ; il connut sur son visage la pitié qu'elle avait de lui, et il la regarda d'une sorte qui put lui faire juger combien il en était touché. Il fit ensuite des remerciements aux reines de la bonté qu'elles lui témoignaient, et des excuses de l'état où il avait été devant elles. Le roi lui ordonna de s'aller reposer. »

Le décor est une place de ville ruinée. Sur la gauche un groupe d'hommes transportent… un blessé ?

Annotations :

2. Face p. 104.

Sources textuelles :
Mme de Lafayette, La Princesse de Clèves (1678), tome 2 (le portrait dérobé)

Informations techniques

Notice #019481

Image HD

Traitement de l'image :
Scanner