Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Ô mort je serai ta mort, je serai ta morsure, Enfer (Christiade, 1ère version du frontispice ?) - Alais

Notice n°1 sur 26 Notice suivante

Date :
1753
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Dimensions (HxL cm) :
11,9x7,1 cm
Sujet de l'image :
Œuvre signée
Légende

Analyse

Annotations :

1. Signé sous la gravure à gauche "Alais inv. », à droite « P. Aveline sc. »
Légende sous les signatures : « Ero mors tua o mors morsus tuus ero inferne. | Osée. cap.13. V.14 »

La signature Alais est mystérieuse. S'agit-il de Jacques-Charles Allais (1701-1759, parfois noté Alais), connu comme pastelliste ? D'un de ses fils ? Son petit-fils, Louis-Jean Allais, graveur, est né en 1762.

3. Cette gravure ressemble fortement au frontispice signé par Eisen, et respecte la description de l'explication des planches, mais elle ne porte aucune inscription en haut de la page. S'agit-il d'une première version, avant que l'illustration ne soit confiée à Eisen ?

Cette gravure ne figure pas dans l'exemplaire de la Bibliothèque de l'Arsenal reproduit sur gallica.

Informations techniques

Notice #019595

Image HD

Traitement de l'image :
Image web