Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Le baptême des néophytes (chapelle Brancacci) - Masaccio

Date :
Entre 1424 et 1428
Nature de l'image :
Fresque

Analyse

Après la Pentecôte, Pierre entreprend de baptiser en masse les nouveaux fidèles :

« Et ceux qui acceptèrent la parole [de Pierre] furent baptisés ; et en ce jour là le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes. » (Actes des apôtres, XI, 37-41)

Dans cette fresque, c'est le nu à droite, qui tremble de froid en attendant son tour d'être baptisé, qui emporta tou de suite les éloges. L'Anonyme Magliabechiano écrit : 

« Parmi les figures, celle du nu qui tremble est admirable. »

Et Vasari surenchérit :

« Dans la scène où saint Pierre baptiste se trouve une figure nue qui grelotte, saisie par le froid et qui a toujours suscité l'admiration des anciens et des modernes, tant elle est exécutée avec un beau relief et avec douceur de style. »

Masaccio compose la scène en trois plan. Le premier plan est celui d cela scène proprement dite, où saint Pierre verse l'eau d'un bol sur la tête du premier baptisé. Au second plan, les autres néophytes constituent le rang des spectateurs et délimitent l'espace de la scène. Au fond, les montagnes arides constituent le décor de ce théâtre, dont la scénographie est soulignée sur le côté droit par la colonne en trompe l'œil, qui ne peut pas être de cette scène en plein désert.

Sources textuelles :
Actes des apôtres

Informations techniques

Notice #019912

Image HD

Traitement de l'image :
Scanner
Bibliographie :
Ornella Casazza, Masaccio et la chapelle Brancacci, Florence, Scala, 1990
n°35, p. 34