Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Mort d'Héloïse / The Death of Eloisa - Burke d'après Kauffmann

Notice précédente Notice n°7 sur 7

Date :
1782
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Gravure en pointillés, impression sépia
Dimensions (HxL cm) :
36,5x30,9 cm
Lieu de conservation :
1873,0809.276
Œuvre signée
Œuvre datée

Analyse

Estampe d'après un tableau d'Angelica Kauffmann appartenant à une série de quatre toiles inspirée par l'histoire d'Héloïse et Abélard.
Estampe bilingue, destinée à un double marché, en Grande-Bretagne et en France.
Sous cette estampe, le tableau est explicitement identifié comme appartenant à la collection du comte d'Exeter, à Burleigh. Ce tableau, anciennement à Burghley House, est actuellement au Moravské zemské muzeum (Musée de Moravie), Brno, République Tchèque).
En revanche, Burghley House possède encore deux toiles de cette série d'Angelica Kauffmann.
Une copie sur toile due à Samuel Wale est conservée à Stourhead, Wiltshire (Royaume-Uni), The Hoare Collection (National Trust); voir: https://www.nationaltrustcollections.org.uk/object/732303

Annotations :

1. Signé sous la gravure à gauche « Angelica Kauffman Pinxt », au centre « W. W. Ryland Excudt », à droite « Thomas Burke Fecit ».
Titre horizontal sous la gravure : «The death of Eloisa | La mort de Eloisa. [sic] »
Quatrain sous le titre :

See from my cheek the transient roses fly!
See the last sparkle languish in my eyes!
Till ev'ry motion, pulse and breath be o'er
And ev'n my Abelard be lov'd no more
Popes Eloisa to Abelard

Engrav'd from an original painting in the Earl of Exeters Collection at Burleigh
Publish'd January 15th 1782 by W. W. Ryland London
A Paris chez W. W. Ryland avec privilège du Roi 1782

Items :
Voile sur le visage
Livre
Crucifix
Sablier
Sources textuelles :
Abélard, Pierre (1079-1142), Héloïse (1092?-1164), Lettres
Pope, Eloisa to Abelard (1717)

Informations techniques

Notice #020126

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne du British Museum (http://www.britishmuseum.org)