Aller au contenu principal

Ciste fait porter un tonneau de vin blanc à messire Roget (Décaméron, J6N2, 1757) - Gravelot

Notice précédente Notice n°96 sur 96

Date :
1757
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Rés. in-8° E 444e (t. 3)
Œuvre signée

Analyse

« D'une phrase, Ciste le fournier amène messire Roget Espine à se raviser d'une requête inconsidérée. » (Folio, p. 524)

Ciste est fournier, c'est-à-dire qu'il tient un four à pain, métier modeste qui pourtant l'a fort enrichi à Florence. Ciste voit passer devant chez lui chaque matin messire Roget en compagnie de deux ambassadeurs du pape. Ciste se fait apporter chaque matin, devant sa porte, un seau et un cruchon de vin blanc, dont il se délecte ostensiblement. Messire Roger, remarquant le manège, goûte le vin de Ciste, en présence des ambassadeurs. Donnant un banquet à leur départ, il commande une fiasque de son vin à Ciste. Ce n'est pas assez, c'est au fleuve Arno qu'il faut demander du vin pour un tel banquet ! Messire Roger comprend le message et se fait finalement livrer un tonneau du vin de Ciste, qui devient son ami.

Gravelot peint la scène finale, où Ciste, en habit bourgeois, un torchon à la main, fait porter le tonneau de vin blanc chez messire Roger qui, chapeau de plume et épée au côté, vêtu en aristocrate, l'attend sur son perron. Deux hommes au fond à gauche assistent à la scène : les ambassadeurs du pape ?

Annotations :

1. Signé sous la gravure à gauche « Gravelot inv. », à droite « Lepereur sc. ».
Entre les signatures : « T. III. N. 15. »

Sources textuelles :
Boccace, Le Décaméron, vers 1350-1353
6e journée, 2e nouvelle, Folio p. 524

Informations techniques

Notice #020425

Image HD

Traitement de l'image :
Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)