Aller au contenu principal

Alcibiade interrompt le banquet - Pietro Testa

Date :
1648
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Dimensions (HxL cm) :
25,8x38,3 cm
RP-P-OB-76.078

Analyse

Annotations :

1. Signé et daté sous l'image « Petrus Testa 1648 ».
Le discours d'Alcibiade est résumé sur le mur : « Vina, dapes onerant / animos Sapientia / nutrit », les vins, les banquets accablent l’esprit, la sagesse le nourrit.
Dédicace :
« Illustrissimo atque Ornatiss[imo] D.D. FABRITIO CELLESIO Equiti S. Stephani
In symposio de Amore disserentes, te Virtutis amantem, vocant Convivam.
Ars mea muta est ; tuas recitabit laudes, sive Socrates, sive Alvibiades. Vale.
T. D. additissimus Petrus Testa. 1648 »
Au très illustre et très respecté D.D. Fabricius Cellesius, chevalier de Saint-Etienne,
Ceux qui parlent d’Amour t’invitent, toi l’amant de la vertu, à leur banquet.
Mon art est muet ; celui qui récitera tes louanges, c’est Socrate, ou c’est Alcibiade.

2. La gravure est imprimée en Hollande par Arnold Van Westerhout (1666-1725).

3. Le dessin original est conservé au Louvre, INV 1902, Recto, sous le titre Le Banquet de Platon.

Sources textuelles :
Platon (428-348 av. J-C)
Le Banquet

Informations techniques

Notice #021642

Image HD

Localisation de la reproduction :
https://www.rijksmuseum.nl (Amsterdam, Rijksmuseum)