Aller au contenu principal

Lurcain accuse Guenièvre devant le roi d'Écosse (Roland furieux Perchacino 1567, ch5)

Date :
1567
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
Inventaire : E16 2357
Cote : L.A. C 78

Analyse

Polinesse a fait croire à Ariodant qu'il était l'amant de Guenièvre. Lurcain, le frère d'Ariodant, a été témoin de la scène du balcon, où Dalinde, la servante de Guenièvre que Polinesse a déguisée en sa maîtresse, s'est montrée embrassant le fourbe. Aussi quand Ariodant disparaît et qu'on rapporte qu'il s'est suicidé, Lurcain fou de douleur accuse en pleine cour Guenièvre d'une liaison secrète qui a causé la mort de son frère.
La scène de l'accusation en pleine cour est représentée à droite (str. 63) : Lurcain s'avance complètement à droite, face à lui le roi d'Écosse manifeste sa colère.
Le roi d'Écosse est alors contraint de condamner sa fille à mort : un échafaud est dressé à cet effet.

Annotations :

3. Cette gravure est réutilisée au chant 13.

Sources textuelles :
Roland furieux, chant 05 (Amours de Guenièvre et d’Ariodant)

Informations techniques

Notice #021648

Image HD

Traitement de l'image :
Image web