Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Enfance de Bacchus. Fresque du mur du fond de la maison sous la Farnesina

Date :
Entre -20 et -10
Nature de l'image :
Fresque

Analyse

Décor du cubiculum B. Une signature sur le mur donne le nom de l'un des peintres de l'atelier qui ont réalisé la décoration, Seleukos, nom d'origine syriaque. La paroi est partitionnée en trois verticalement selon le schéma habituel mais ne présente aucune des perspectives illusionnistes du deuxième style. La partie centrale présente une niche contenant un cadre mais sans paysage à l'arrière. La plinthe du bas est à fond rouge comme les panneaux latéraux où font saillie deux corps reposant sur des colonnettes et supportant des cadres ; le haut de la partie centrale au fond plus sombre est décoré d'un tympan et de frêles victoires ailées entourées de niches et de petits édicules.

La scène du cadre central est un épisode de l'enfance de Bacchus, d'après un original grec du IVe siècle, alors que les deux tableaux latéraux, soutenus par des génies féminins ailés ont un fond blanc et des scènes de gynécée dessinées dans un style archaïsant, repris d'un original du Ve siècle. Le caractère éclectique de la composition est frappant : de grandes surfaces de couleur et une fine structure architectonique typique du troisième style, des décorations accessoires néo-attiques (génies, victoires, grappes, acrotères…) et des tableaux classiques reproduits en grande dimension.

Sources textuelles :
Ovide, Métamorphoses, 03 (Cadmus/Actéon/Sémélé/Tirésias/Narcisse/Penthée)

Informations techniques

Notice #022252

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Wikimedia commons