Aller au contenu principal
Le baiser de Judas (chapelle Scrovegni) - Giotto

Notice #004072

Image HD

Série de l'image :
Giotto, Chapelle Scrovegni
Auteur(s) :
Giotto di Bondone (1267-1337)
Date :
Entre 1303 et 1305
Nature de l'image :
Fresque
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Judas
Lieu de conservation :
Padoue, Chapelle Scrovegni, dite aussi de l’Arena
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
« Alors il vient vers les disciples, et leur dit : Dormez dorénavant et reposez-vous ; voici, l’heure s’est approchée, et le fils de l’homme est livré entre les mains des pécheurs.
   Levez-vous, allons ; voici, celui qui me livre s’est approché.
   Et comme il parlait encore, voici Judas, l’un des douze, vint, et avec lui une grande foule avec des épées et des bâtons, de la part des principaux sacrificateurs et des anciens du peuple.
   Et celui qui le livrait leur donna un signe, disant : Celui que je baiserai, c’est lui ; saisissez-le.
   Et aussitôt, s’approchant de Jésus, il dit : Je te salue, Rabbi ; et il le baisa avec empressement.
   Et Jésus lui dit : Ami, pourquoi es-tu venu ? Alors, s’étant approchés, ils mirent les mains sur Jésus et se saisirent de lui.
   Et voici, l’un de ceux qui étaient avec Jésus, étendant la main tira son épée, et frappant l’esclave du souverain sacrificateur, lui emporta l’oreille.
   Jésus lui dit : Remets ton épée en son lieu ; car tous ceux qui auront pris l’épée périront par l’épée.
   Penses-tu que je ne puisse pas maintenant prier mon Père, et il me fournira plus de douze légions d’anges ?
   Comment donc seraient accomplies les écritures, qui disent qu’il faut qu’il en arrive ainsi ? » (Évangile de Matthieu, 26, 45-54).
   
   On distingue à gauche l’apôtre qui tire son couteau (plutôt que son épée) pour venir au secours de Jésus, blessant à l’oreille l’homme qui se saisit de Jésus par derrière au moment où Jésus l’embrasse.