Aller au contenu principal

Enrico Scrovegni acquiert en 1300 la zone de l’Arena pour y construire son palais, avec une chapelle annexe, dont il confie la décoration intérieure à Giotto. Giotto y représente quatre cycles : les histoires de Joachim, les histoires de la Vierge, les histoires du Christ, les allégories des Vertus et des Vices. L’ordre de lecture est hélicoïdal. On part de la paroi droite en entrant, en haut au fond, on revient vers l’entrée de la chapelle, on tourne, on passe à la paroi de gauche et au second cycle, on repart vers le fond, on passe à l’abside, puis on recommence à la paroi de droite, au fond mais à la seconde rangée en partant du haut : là commence le troisième cycle, le plus long, qui fait deux fois le tour de la chapelle. Le dernier cycle commence sur la paroi de droite, au fond, rangée du bas, et accomplit un tour.