Aller au contenu principal

Jubilé de Boniface VIII (H. Martin, Histoire de France, 1886) - Bayard

Analyse

« En l’année 1300, il institua un grand pardon, ou jubilé, qui devait se renouveler tous les cent ans. L’énorme affluence de pèlerins, qui, de toute la chrétienté, se rendirent à son appel et vinrent gagner les indulgences à Rome, lui fit illusion sur ce qu’il pouvait et devait faire. Il se montra à la foule avec les insignes impériaux, faisant porter devant lui l’épée, le sceptre et le globe, comme s’il eût été empereur aussi bien que pape. Il fit prêcher, devant le collège des cardinaux et le peuple, que le pape était souverain spirituel et temporel. » (P. 316.)

Annotations :

1. Signé en bas à gauche « Emile Bayard », à droite « BURGUN ». 

2. Chapitre XXV, « Les successeurs de saint Louis. Philippe le Bel. (1270-1344.) », p. 313.

Informations techniques

Notice #004652

Image HD

Identifiant historique :
A3971
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière