Aller au contenu principal
Vaincre les plus cruels (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice #004805

Image HD

Série de l'image :
Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542
Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Allégorie
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure

Analyse

Annotations :
1. Etiam ferocissimos domari. [Emblème] IIII.
Romanum postquam eloquium, Cicerone perempto,   
Perdiderat patriae pestis acerba suae :
Inscendit currus victor, iunxitque leones,   
Compulit et durum colla subire iugum :
Magnanimos cessisse suis Antonius armis,   
Ambage hac cupiens significare duces.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : Les plus cruelz surmontez.
Apres que Anthoine eust faict mourir
Cicero pere de eloquence :
En cheriot voulut courir,
Conduict par lyons d’arrogance.
Faisant en ce pure jactance,
Que comme lyons se servoient
Mis avoit en obeissance,
Les grans, qui grosse audace avoient.
2. Première version de cet emblème dans l’édition princeps de 1531.