Aller au contenu principal

Effets de la Philosophie (Baudoin, 1638) - Briot

Date :
1638
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
S nv/Yge 205-1
Œuvre signée

Analyse

Annotations :

1. Signé en bas de la gravure à gauche « Marie, Briot sc[ulpsit] ».

2. Face à la gravure, sur la page de droite, on peut lire :

« Des effets de la Philosophie.
DISCOVRS XIII.
La Fable qu’on a escritte d’Orphee, qui n’a jamais esté fidellement expliquée, nous figure la ressemblance de toute la Philoosphie. Car la personne d’Orphee (homme merveilleux & vrayement divin, si excellent en l’art de bien chanter, que par la douceur de son Harmonie il attiroit à soy toutes choses) est capable de nous conduire à la deserption de la Philosophie, par un chemin grandement facile : Estant veritable que les travaux d’un si excellent homme, sont preferables à ceux d’Hercule ; tout ainsi que les effets de la Sagesse gaignent le dessus à ceux de la Force. … »

Sources textuelles :
Ovide, Métamorphoses, 10 (Orphée/Ganymède/Pygmalion/Atalante&Hippomène)
vv. 1-85

Informations techniques

Notice #004828

Image HD

Identifiant historique :
A4147
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne de la Bibliothèque de Bavière (Münchener DigitalisierungsZentrum)