Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

La Beauté fauchée par la mort (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice précédente Notice n°67 sur 116 Notice suivante

Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
Res/L.eleg.m. 35

Analyse

Annotations :

1. In formosam fato præreptam. [Emblème] LXVI.

Cur puerum Mors ausa dolis es carpere Amorem,   
Tela tua ut iaceret, dum propria esse putat ?

2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) :

De la belle qui mourut.
Mort pourquoy es tu tant hardie,
De l’enfant amoureux reprandre ?
Il fault que pour luy je te die,
Que tort faics a son aage tendre :
S’il cuydoit son plaisant arc tendre,
Et ayt tes traitz noirs transgectés :
C’est par toy, qui l’as sceu surprandre :
Luy machinant oultrages tels. Encor sur l’histoire.
Pourquoy batz tu mort l’enfant amoureux
S’il faict mourir en cuydant faire aymer ?
Rends luy sa flesche, & prens ton dard amer :
Lors faira il exploix moins dangereux.
Sur ce mesmes. Mort qui te faict Cupido battre ?
Il faict dessus moy entreprise.
Pourquoy as tu sa flesche prise ?
Je m’en veulx sur les vieux esbatre.

 

Objets :
Bandeau sur les yeux

Informations techniques

Notice #004844

Image HD

Identifiant historique :
A4163
Traitement de l'image :
Image web