Aller au contenu principal
Mort de Charles le Téméraire (H. Martin, Histoire de France, 1886) - Burgun

Notice #005351

Image HD

Analyse

Analyse de l'image :
Charles le Téméraire, duc de Bourgogne, est aux abois. Repoussé par les Suisses, lâché par la Savoie, il essaye de reconquérir Nancy. Le 4 janvier 1477, il arrive aux environs de son ancienne capitale, avec une armée épuisée, et donne malgré tout l’assaut à l’abbaye de Saint-Nicolas. En vain. Le lendemain, l’armée du duc René de Lorraine, qui tient Nancy, marche contre les Bourguignons. « Il neigeait si fort, que le duc Charles ne vit point approcher l’ennemi ; mais il entendit à peu de distance de longs mugissements qu’il connaissait fort bien. C’étaient le taureau d’Uri et la vache d’Unterwalden. Comme on lui posait son casque sur la tête, le lion d’or de Bourgogne, qui formait le cimier du casque, se détacha et tomba. Le duc vit là un mauvais présage, et retrant enfin en lui-même, il dit : Voici le signe que Dieu m’envoie ! Et il se jeta dans la mêlée. Le sort de la journée ne fut pas un instant douteux. Les malheureux restes des Bourguignons furent vite accablés ou dispersés. Pendant deux jours,
Annotations :
1. Signé en bas à droite « G. BURGUN ». 2. Chapitre XXXVI, Suite de la lutte de la France et de la Bourgogne. Louis XI. (1465-1477.), p. 553.