Aller au contenu principal
L’entrée du Port de Marseille (série des Ports de France) - Vernet
L’entrée du Port de Marseille (série des Ports de France) - Vernet

Notice #005368

Image HD

Série de l'image :
Paris, Salon de 1755
Artiste :
Vernet, Claude Joseph (1714-1789)
Date :
1754
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Port de mer
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre
INV 8293
Dimensions (HxL cm) :
165x263

Analyse

Analyse de l'image :

Livret du Salon de 1755 :

« 99. L’Entrée du Port de Marseille. Cette vûe est prise à mi-côte de la Montagne appelée Tête de More.
On y voit le Fort S. Jean & la Citadelle Saint Nicolas qui défendent cette entrée. Ce Tableau offre les divers amusemens des habitans de cette ville. Sur le devant l’Auteur a peint le Portrait d’un homme qui a présentement cent dix-sept ans & qui jouit d’une bonne santé. »

Vernet s’est représenté ici assis au premier plan vers la gauche avec son fils Livio qui dessine sous le contrôle de son beau-père. Vernet se retourne vers son épouse qui s’avance vers lui, vêtue d’une robe jaune paille, et lui présente, plus à gauche et au second plan, le fameux vieillard de 117 ans, Annibal Camoux, le plus vieil habitant de Marseille. Tout au fond du port, derrière le plan Formiguier, on distingue le pavillon de l’horloge du parc, avec son toit pointu, depuis lequel Vernet a peint l’Intérieur du Port de Marseille.

Annotations :

1. Signé : « peint par Joseph Vernet à Marseille en 1754 ». `

2. Cat. Ingersoll Smouse n°566. La série des Ports de France a été commandée pour le roi de France en 1753 par le marquis de Marigny, Intendant des Bâtiments du roi. Les deux tableaux du port de Marseille ont été peints entre octobre 1753 et septembre 1754.

3. La série des Ports de France compte quinze toiles, dont treize sont déposées au Musée de la Marine à Paris. Il existe pour ce tableau une version préparatoire, conservée au musée de Metz (cat. Ingersoll Smouse n°567). A signaler également deux autres tableaux de Vernet conservés au Louvre sous le titre « Première vue de Marseille » et « Deuxième vue de Marseille » (cat. Ingersoll Smouse, n°570-571).