Aller au contenu principal
La Famille de Thomas Howard, deuxième comte d’Arundel - Fruytiers

Notice #005557

Image HD

Auteur(s) :
Fruytiers, Philip (1627-1666)
Entre 1642 et 1643
Nature de l'image :
Peinture sur cuivre
Sujet de l'image :
Portrait de famille (conversation piece)
Lieu de conservation :
Collection particulière
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
Thomas Howard, deuxième comte d’Arundel, acheta à prix d’or des tableaux de Holbein. Il fut le premier contact de Van Dyck en Angleterre et c’est par son intermédiaire que Rubens et Van Dyck approfondirent leur connaissance de Holbein. Descendant des ducs de Norfolk, il pouvait rappeler avec fierté qu’un Thomas Howard, 3e duc de Norfolk, avait été un des principaux mécènes de Holbein. C’est pourquoi Philip Fruytiers, ayant à peindre ce portrait de famille très officiel, où le comte est en grande tenue de cérémonie, plaça au mur les portraits de ses ancêtres exécutés par Holbein. Mais ce qui frappe dans ce tableau, c’est la position centrale qu’occupe l’épouse de Thomas Howard sous le dais : on ne peut pas ne pas songer aux Vierges du tabernacle qui ont servi de support aux premiers portraits de famille flamands de l’époque gothique.
Annotations :
2. Thomas Howard fut forcé par la guerre civile de s’exiler en 1642, et alla se fixer à Padoue, où il mourut. Est-il possible que ce tableau ait été exécuté après son exil? 1641 ou 1642 me paraît donc plus vraisemblable que 1643.