Aller au contenu principal
L’Andrienne, acte I, scène 1 (Térence, Comédies, Trechsel, 1493)

Notice #005764

Image HD

Série de l'image :
P. Terentii Comœdiae sex, éd. Josse Bade, Lyon, Trechsel, 1493
1493
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Sujet comique. Plaute, Térence
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Rés M-YC-384
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
Simon et Sosie.
    Les confidences du vieux Simon à Sosie son affranchi constituent la scène d’exposition de la pièce. Sosie est un personnage protatique, il n’apparaîtra plus dans la suite de la pièce.
    Le fond de la scène est subdivisé en quatre compartiments surmontés chacun d’un blason et d’une inscription : « [Domus] Carini, [Domus] Chremetis, [Domus] Chrisidis, Dom[u]s Symonis ».
    La scène se lit de droite à gauche. Les premiers mots de Simon sont en effet pour demander à ses esclaves d’emporter ce qu’il a acheté à la maison : « Vos istaec intro auferte ». Le texte ne nous dit pas ce que sont ces choses, l’illustrateur imagine que c’est du bois. Plusieurs esclaves s’activent : Dromon (Dro.), qui est le lorarius, l’esclave fouetteur, et Dave, l’esclave de Pamphile, le fils de Simon.
    Sur les côtés la scène est flanquée de deux statuettes de dieux, Phœbus à gauche, Liber à droite. Cette disposition est inversée par rapport aux autres gravures.