Aller au contenu principal
Noli me tangere - Laurent de La Hyre

Notice #005828

Image HD

Auteur(s) :
La Hyre, Laurent de (1606-1656)
1656
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Noli me tangere
Lieu de conservation :
Grenoble, Musée de Peinture et de Sculpture
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
inv. 176
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
De sa main, le Christ ne se contente pas d’éloigner Marie Madeleine. Il couvre ses yeux : c’est l’adumbratio, qui renvoie au mystère de l’Incarnation, mais suggère également le caractère divin, glorieux du corps transfiguré du Christ. En effet, dans les scènes de Transfiguration, les apôtres sont représentés se couvrant les yeux. Sur le tombeau, à droite, un seul ange est représenté, au lieu des deux qu’évoque le texte. A l’ange de la nouvelle Loi, à droite, s’oppose la souche de l’ancienne Loi, à gauche. A l’arrière-plan, la montagne austère évoque peut-être la montagne de Grenoble (le tableau est une commande pour la Grande Chartreuse de Grenoble). (Nassim Aboudrar, Noli me tangere : Dialogue et vision, Calgary, 29 mars 2007.)
Annotations :
1. Signé et daté entre la robe de Marie Madeleine et l’ange d ela Résurrection, « L. DE LA HYRE IN. & F. 1656 » 3. Un dessin préparatoire est conservé à l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts.