Aller au contenu principal

La Purification (version de l’église Saint-Roch) - Restout

Série de l'image :

Notice précédente Notice n°29 sur 39 Notice suivante

Date :
1758
Nature de l'image :
Peinture sur toile
cintré
Dimensions (HxL cm) :
200x350
Lieu de conservation :
Œuvre signée
Œuvre datée

Analyse

Annotations :
1. Signé et daté en bas à gauche : « Restout / 1758 ». 2. Peint pour la salle du chapitre du couvent des Feuillants, rue Saint-Honoré à Paris. Saisi pendant la Révolution. Envoyé à l’église Saint-Roch pendant la Restauration. Rentoilé et restauré en 1985.
Analyse de l'image :
Siméon vient de recevoir de Marie Jésus dans ses bras et prononce le Nunc dimittis, tu peux partir en paix. La femme à droite est la prophétesse Anne. Joseph à gauche tient la cage aux tourterelles, qui seront offertes en sacrifice. La purification désigne la purification de Marie, 40 jours après son accouchement. La cérémonie n’est pas la circoncision, mais la présentation du premier né au Temple. Le nunc dimittis est adressé par Siméon au Saint-Esprit : nunc dimittis... quia viderunt oculi mei salutare tuum, tu peux me laisser mourir maintenant car mes yeux ont vu le salut que tu prépares. Le Saint-Esprit aurait promis à Siméon qu’il ne mourrait pas avant d’avoir vu le Sauveur. Le nunc dimittis est récité comme prière du soir (psaumes de complies).
Sources textuelles :
Évangile de Luc
2, 22-23 (Bible de Jérusalem, p. 1763)

Informations techniques

Notice #006032

Image HD

Identifiant historique :
A5351
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Bibliographie :
Christine Gouzi, Jean Restout peintre d’histoire à Paris, Arthéna, 2000
P.177, p. 307