Aller au contenu principal
Mademoiselle Clairon en Médée (réduction de Potsdam) - Carle Vanloo

Notice #005181

Image HD

Série de l'image :
Date :
1760
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Composition de l'image :
Scène (espace vague/espace restreint)
Nr. GK I 1697
Localisation de la reproduction :
Traitement de l'image :
Scanner

Analyse

Annotations :
1. Signé au centre dans le bas : « Carlé Vanloo ».
2. En 1757, la princesse Galitzine propose à Mlle Clairon, la plus grande tragédienne de l’époque, de se faire peindre à ses frais. La Clairon choisit son peintre, Carle Vanloo, et sa scène, la fin de la Médée de Longepierre d’après Euripide (V, 4), où elle avait triomphé à la Comédie Française. Face à elle, Jason est joué par Lekain, tragédien aussi célèbre qu’elle. Vanloo termine son tableau en 1759, le présente à Louis XV qui offre la « bordure », exécutée par le sculpteur Michel-Ange Slodtz. Le tableau est exposé au Salon de 1759 et jugé très sévèrement par Diderot. Mortifié, Vanloo exécute cette réduction, qui se trouve à Potsdam, Neues Palais : il corrige l’expression de la Clairon, plus « grande et tranquille », et tourne à demi Jason-Lekain, présenté initialement de dos.
Collection Jean de Julienne (1686-1766).
Vente après décès, Paris, 30 mars-22 mai 1767, n°269.
Vendu 120 livres à Rémy pour le compte de Frédéric le Grand.