Aller au contenu principal

Mademoiselle Clairon en Médée (réduction de Potsdam) - Carle Vanloo

Série de l'image :
Date :
1760
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Dimensions (HxL cm) :
79x59 cm
Nr. GK I 1697
Œuvre signée

Analyse

Annotations :

1. Signé au centre dans le bas : « Carlé Vanloo ».

2. En 1757, la princesse Galitzine propose à Mlle Clairon, la plus grande tragédienne de l’époque, de se faire peindre à ses frais. La Clairon choisit son peintre, Carle Vanloo, et sa scène, la fin de la Médée de Longepierre d’après Euripide (V, 4), où elle avait triomphé à la Comédie Française. Face à elle, Jason est joué par Lekain, tragédien aussi célèbre qu’elle. Vanloo termine son tableau en 1759, le présente à Louis XV qui offre la « bordure », exécutée par le sculpteur Michel-Ange Slodtz. Le tableau est exposé au Salon de 1759 et jugé très sévèrement par Diderot. Mortifié, Vanloo exécute cette réduction, qui se trouve à Potsdam, Neues Palais : il corrige l’expression de la Clairon, plus « grande et tranquille », et tourne à demi Jason-Lekain, présenté initialement de dos.
Collection Jean de Julienne (1686-1766).
Vente après décès, Paris, 30 mars-22 mai 1767, n°269.
Vendu 120 livres à Rémy pour le compte de Frédéric le Grand.

Composition de l'image :
Objets :
La scène a un public
Char
Sources textuelles :
Euripide, Médée (431 av. JC)
Ovide, Métamorphoses, 07 (Médée/Peste d’Égine/Céphale & Procris)
vv. 350-403
Sujet de recherche :
S. Lojkine, L’Œil révolté, chap. 3, Le modèle théâtral

Informations techniques

Notice #005181

Image HD

Identifiant historique :
A4500
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière
Bibliographie :
P Rosenberg D Mandrella &alii, Peintures fçses ds les collect alldes, Bonn, 2005
n° 161, p. 246, notice p. 440.