Aller au contenu principal
Médée (Théâtre de P. Corneille, 1660) - Spirinx, d’après Chauveau ?
Médée (Théâtre de P. Corneille, 1660) - Spirinx, d’après Chauveau ?

Notice #006188

Image HD

Série de l'image :
Le Théâtre de P. Corneille, Paris, Courbé & G. de Luyne, 1660, 3 vol. in-8°
Artiste :
Spirinx, Louis (1596-1669)
Chauveau, François (1613-1676)
Date :
1660
Date incertaine
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Sujet mythologique. Médée tue ses enfants
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Département Arts du spectacle
8-RF-1701 (1)
Sujet de recherche :
S. Lojkine, L’Œil révolté, chap. 3, Le modèle théâtral

Analyse

Analyse de l'image :

Corneille, Médée, acte V, scène 6. Médée est « en haut sur un balcon ».
   
   Jason. — Ah ! c’est trop en souffrir ; il faut qu’un prompt supplice
   De tant de cruautés à la fin te punisse.
   Sus, sus, brisons la porte, enfonçons la maison ;
   Que des bourreaux soudain m’en fassent la raison.
   Ta tête répondra de tant de barbaries.
   
   Médée, en l’air dans un char tiré par deux dragons.
   — Que sert de t’emporter à ces vaines furies ?
   Epargne, cher époux, des efforts que tu perds ;
   Vois les chemins de l’air qui me sont tous ouverts ;
   C’est par là que je fuis, et que je t’abandonne
   Pour courir à l’exil que ton change m’ordonne.
   Suis-moi, Jason, et trouve en ces lieux désolés
   Des postillons pareils à mes dragons ailés.
   Enfin je n’ai pas mal employé la journée
   Que la bonté du roi, de grâce, m’a donnée ;
   Mes désirs sont contents. Mon père et mon pays,
   Je ne me repens plus de vous avoir trahis ;
   Avec cette douceur j’en accepte le blâme.
   Adieu, parjure : apprends à connaître ta femme,
   Souviens-toi de sa fuite, et songe, une autre fois,
   Lequel est plus à craindre ou d’elle ou de deux rois.
   
   La gravure évoque également la scène précédente, où Jason découvrait Créon mort et Créuse mourante. A la fin de la scène 5, on emporte le corps de Créon (tout au fond) et celui de Créuse (au second plan).
   Chauveau condense donc deux moments, la mort de Créuse à la scène 5 et la fuite de Médée à la scène 6.

Annotations :

1. Signé en bas à droite « L. S. » (Louis Spirinx). Chauveau est-il le dessinateur ou Spirinc a-t-il travaillé seul ?