Aller au contenu principal
Fanny présentée à Marion (Rétif, Nuits de Paris, 1788, t. VII) - Sergent

Notice #006463

Image HD

Série de l'image :
Rétif de la Bretonne, Les Nuits de Paris, 16 vol. in-12°, [Londres,] 1788-94
Auteur(s) :
Sergent, Antoine François (1751-1847)
Date :
Entre 1788 et 1789
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
8-Z LE SENNE-5618 (14)
Sujet de recherche :
F. Tsang-Kwock, Les Nuits de Paris de Rétif, texte et illustration
Traitement de l'image :
Image web
N° de commande :
DEV-0801-000398
Date de commande :
10/04/2008
Photo sur papier
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
« Un de ces soirs, je lui presentai une Jeune persone, bien infortunée ! haïse, persécutée par une Mère injuste, avec laquelle elle n’eut jamais d’autre tort, que d’avoir-aimé son Père, d elui avoir sauvé la vie ! Cette Jeune-persone est du plûs charmant caractére, ét d’une agreable figure. Elle fut reçue avec bonté. Sa sensibilité n’eut pas de bornes, ét la celeste Fanni la partagea !… — Soyez sa protectrice, ô Femme digne d etous les hommages ! vous règnerez sur un cœur tout à vous ! Defendez la de ses Ennemis cruels ! Un mot de votre bouche les intimidera ; ils se taîront, dès qu’ils sauront, que l’attaquer, s’est s’adresser à vous -………
    Je termine ce long ét penible Ouvrage, qui servira un-jour de supplement à un autre, composé depuis 1783, Monsieur Nicolas, ou les Ressorts du cœur humain devoilés. » (Pp. 3261-3262.)
Annotations :
2. Tome VII. Deuxième planche de la quatorzième partie, relative à la Nuit III-ÇLXXXI (381), p. 3261, « Soupers de Fanni ».
La gravure est montée recto page de gauche, face à la p. 3261.
Le sujet de cette gravure est indiqué au verso de la page de titre de la 14e partie, « Sujet des Figures de la XIV.me Partie. », après celui de la 15e gravure :
« Le Spectateur presentant à FANNY Marion R* :
“Soyez sa protectrice, Femme digne de tous les hommages” ! »
[Lire : Fanny de Beauharnais et Marion Restif.]