Aller au contenu principal

Bagathan et Tharès - Antoine Caron

Date :
1560
Nature de l'image :
Dessin à la plume
Plume et encre brune, lavis gris et sépia, rehauts de blanc
Dimensions (HxL cm) :
24,5x38,6 cm
Staatliche Graphische Sammlung

Analyse

Bagathan & Thares portiers du Palays du Roy machinent sa mort, ce qu'eftant prouvé contr'eux sont pendus.

« Au temps donc où Mardochée demeurait à la porte du roi, Bagathan et Tharès, deux eunuques du roi, gardiens des portes et qui commandaient à la première entre du palais, voulurent dans un mouvement de colère, s’insurger contre le roi et le tuer. Mardochée en eut connaissance, et il l’annonça aussitôt à la reine Esther, et celle-ci au roi, au nom de Mardochée, de qui elle l’avait appris. On fit l’instruction, et la chose fut prouvée; et ils furent l’un et l’autre pendus à la potence, et ceci fut écrit dans les histoires et marqué dans les annales en présence du roi. » (Livre d’Esther, chap. 2, versets 21-23.)

Annotations :

3. Ce dessin a été gravé par Denis de Mathonière, qui l’accompagne des vers suivants :

« Bagathan et Thérès ensemble conspirèrent
En la mort de leur Roy, mais estant entenduz
Par le juif Mardochée, la faute ils confessèrent
Dont peu de jours après tous deux furent penduz. »

Sources textuelles :
Esther
2, 21-23

Informations techniques

Notice #006911

Image HD

Identifiant historique :
A6230
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure