Aller au contenu principal
Le Mandylion (église saint Démétrios, Pec)

Notice #007529

Image HD

Auteur(s) :
Mitrofanovic, Georgije, peintre serbe du XVIIe siècle
Entre 1619 et 1620
Nature de l'image :
Fresque
Sujet de l'image :
Sainte Face
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
http://www.srpskoblago.org/Archives/Pec/exhibits/StDemetriosChurch/

Analyse

Analyse de l'image :
Ce qui est exceptionnel dans cette représentation du Mandylion d’Édesse, c’est l’effet de volume produit par le repli du tissu à ses deux extrémités, révélant un revers rouge.
Annotations :
1. De part et d’autre de la Sainte Face, S[via]TY OUBROU [Obraz Khristou ?].
Dans le cercle où apparaît la Sainte Face, sur le nimbe crucifère, on devine les trois lettres omicron, omega, nu ([eimi] ho ôn, je suis celui qui est). A vrai dire, seul le nu est visible.
Su le mandylion, de part et d’autre du cercle, également en grec, IC | XC (Ièsous Christos).
2. L’église saint Démétrios a été bâtie en forme de croix inscrite réduite, avec coupole posée sur pilastres, le long du mur nord de l’église des Saints-Apôtres, la plus ancienne de la Patriarchie de Pec. Sa construction, ordonnée par l’archevêque Nikodim, a été achevée avant 1324. Sa décoration, achevée avant 1346, a été commandée par l’archevêque Joanikije, futur premier patriarche de Serbie. Les fresques, bien conservées, sont à l’origine l’œuvre de peintres grecs dont l’un a signé du nom de Jean. En 1619-1620, le célèbre peintre Georgije Mitrofanovic les a rénovées.