Aller au contenu principal

Jacob quitte Mlle Habert (Marivaux, Le Paysan parvenu, Garnier 1865) - Staal

Date :
1865
Nature de l'image :
Gravure sur acier
Dimensions (HxL cm) :
12,3x8,6
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siĂšcle
Lieu de conservation :
Collection particuliĂšre (Cachan)
ƒuvre signĂ©e
LĂ©gende

Analyse

C’est le dĂ©but de la troisiĂšme partie du Paysan parvenu. Mlle Habert a quittĂ© sa sƓur aĂźnĂ©e pour s’installer avec Jacob chez Mme d’Alain. Elle a projetĂ© de se marier, mais le prĂȘtre qui doit les unir se trouve ĂȘtre l’ancien directeur de conscience des deux sƓurs dĂ©votes et refuse de cĂ©lĂ©brer leur union. Une machination s’ourdit contre Jacob, qui est convoquĂ© chez le PrĂ©sident : un valet, qu’on voit ici Ă  l’arriĂšre-plan, vient le chercher. Mlle Habert, qui n’a pas le droit de l’accompagner, glisse alors une bourse remplie de louis d’or Ă  Jacob, au cas oĂč


Annotations :

1. SignĂ© sous la gravure Ă  gauche « G. Staal del », au centre « Sarazin Imp — Paris », Ă  droite « Colin sc. »
LĂ©gende sous la signature : « LE PAYSAN PARVENU | 
Je ne vivrai point que je vous revoie, lui dis-je | en me jetant sur cette main. (Te. II. Page 229.) | Garnier FrĂšres Editeurs »
2. La gravure n’est pas insĂ©rĂ©e face Ă  la page 229, mais en frontispice, face Ă  la page de titre.

Sources textuelles :
Marivaux, Le Paysan parvenu (1734-1735)
3e partie, GF p. 120

Informations techniques

Notice #008832

Image HD

Identifiant historique :
A8151
Traitement de l'image :
Scanner