Aller au contenu principal

Didon et le glaive d’Énée (Epîtres d’Ovide, coll. Arcana, fol21)

Date :
1493
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
Collection Arcana, vente Christie’s juillet 2010

Analyse

Le bateau d'Énée est encore dans le port de Carthage au fond à droite. Didon restée dans une antichambre de son palais écrit l'héroïde en essuyant ses larmes. Près d'elle se trouve l'épée d'Énée, avec laquelle elle va se suicider. Sur le mur du palais, un portrait de roi est accroché, peut-être Iarbas, qu'elle avait dédaigné pour Énée ? Didon se détache sur une tenture de damas d'or, à la manière des Vierges en majesté.

Sur l'image inférieure est représenté le suicide de Didon.

Annotations :

1. « Comme le cisne spct mort luy e pehaie | doulcement chante et a voix tresseraie » (???)

2. Folio 21.

Objets :
Lettre
Bateau(x)
Sources textuelles :
Ovide, Héroïdes, lettre VII de Didon à Énée

Informations techniques

Notice #009111

Image HD

Identifiant historique :
A8430
Traitement de l'image :
Image optimisée par Esrgan