Aller au contenu principal

Jeanne Hachette au siège de Beauvais en 1472 - Barbier l’aîné

Analyse

Annotations :
2. Esquisse pour le tableau exécuté en 1780, exposé au salon de 1781 et installé à l’hôtel de ville de Beauvais le 11 décembre 1788, à la demande de Monseigneur de la Rochefoucault, évêque et comte de Beauvais, et sur accord du roi Louis XVI. Le cadre doré qui entourait le tableau était un don du roi de France et portait l’inscription : « Donné par le Roy à Mgr de la Rochefoucauld, évêque-comte de Beauvais, pair de France, pour être placé à l’hôtel de ville ». Cette œuvre, la première à avoir traité l’épisode de la défense de la ville de Beauvais par Jeanne Hachette, a été détruite au cours de l’incendie de l’hôtel de ville de Beauvais durant la Seconde Guerre mondiale.
Il n’en subsiste que l’esquisse qu’on voit ici.
Analyse de l'image :
Dans cette esquisse préparatoire, Jeanne tient dans sa main droite une massue à pointes. Dans la version définitive détruite durante la seconde guerre mondiale, une retouche de la massue en hachette avait été effectuée par Charles-Auguste van den Berghe (1798 - 1853), peintre néo-classique né à Beauvais.
   

Informations techniques

Notice #009272

Image HD

Identifiant historique :
A8591
Traitement de l'image :
Image web