Aller au contenu principal

Marie de Montjoie, anabaptiste, noyée en 1552 (Luyken, Théâtre des Martyrs)

Notice précédente Notice n°62 sur 104 Notice suivante

Date :
1685
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Rd 105 (exemplaire sans date)
Œuvre signée

Analyse

Marie de Montjoie était anabaptiste. Elle vivait à Monschau dans l’Eifel en Allemagne, près de la frontière belge. Elle fut noyée après un emprisonnement de 2 ans et une résistance héroïque à toutes les tortures qui lui furent infligées pour la faire renoncer à sa foi. Avant de la jeter à l’eau, on la laissa deux heures, espérant la faire capituler : en vain.
   Une chanson évoque sa mort : « Ach fröhlich will ich singen », trouvée dans les Schön Gesangbüchlein.

Annotations :

1. Signé en bas à droite sous la gravure : « I. Luyken. »
2. Livre 2, p. 131.
3. Autre exemplaire (ici reproduit) :
Het Bloedig Toonel, | of | Martelaers | Spiegel | der | Doops-Gesinde | of | Weereloose Christenen, | Die om’t getuvgenis van Jesus haren Salighmaker geleden hebben | ende gedood zijn van Hristi tijd af tot besen tijd toe…, TAmsterdam, | By Hieronymus Sweerts, Jan ten Hoorn, Jan Bouman, | en Daniel van den Dalen, In Compagnie. 1685. | Met Privilegie.
Bethel College, Mennonite Library and Archives, North Newton, Kansas.

Composition de l'image :
Supplice, exécution, torture

Informations techniques

Notice #009374

Image HD

Identifiant historique :
A8693
Traitement de l'image :
Image web