Aller au contenu principal

Les dessins de Cochin étaient destinés à la gravure pour une édition illustrée des « Contes et nouvelles en vers » de La Fontaine, Amsterdam [Paris, David jeune], 1743, 2e et 3e éd. en 1745, 2vol. in-12. Les deux premières éditions mélangent vignettes d’après Lancret et d’après Cochin. Seule la 2e édition de 1745 donne l’intégralité des vignettes de Cochin. Le graveur serait Fessard, Ravenet ou Chedel.