Aller au contenu principal

Collection des manuscrits royaux de l’époqiue carolingienne. Son origine est toujours discutée : a-t-il été copié dans le nord de l’Angleterre ou de l’Irlande, voire sur le continent ? Ó Cróinín (1982 et 1984) a proposé des arguments en faveur d’une provenance irlandaise (cf. Netzer, 1989), toutefois l’attribution à Lindisfarne demeure l’opinion majoritaire.