Aller au contenu principal

ORLANDO | INNAMORATO | DEL SIGNOR | MATTEO MARIA BOIARDO | CONTE DI SCANDIANO. | INSIEME CON I TRE LIBRI DI | M. NICOLO DE GLI AGOSTINI, | Già riformati per M. Lodouico | Domenichi. | Nuouamente ristampato, e ricorretto, con nuoui Argomenti | Allegorie, & di bellissime Figure noue ad ogni Canto. | CON PRIVILEGIO. | [Vignette] | IN VENETIA. M.D.C.LV. | [Filet] | Appresso Gio. Battista Brigna.le livre n’est pas paginé, mais folioté. Le premier folio de chaque chant n’est pas numéroté.La plupart des gravures sont copiées de l’édition Giolito de Ferrari du Roland furieux de l’Arioste (1549), elle-même reprise dans Anvers, Nuccio, 1558. Elles ne correspondent donc guère au contenu réel du chant qu’elles illustrent.La même gravure, empruntée de l’Arioste, illustre parfois plusieurs chants de Boiardo : 5 et 20 ; 8 et 25 ; 10 et 24 ; 21 et 26 par exemple.