Aller au contenu principal

Manuscrit : parchemin, 260 feuillets ; 21 x 14,5 cm. 78 peintures à pleine page. 8 initiales historiées. Manuscrit donné à Louis XVIII par le grand-duc Michel, frère d’Alexandre Ier de Russie. Réalisé pour le roi de France Louis IX (1214-1270) entre 1253 et 1270, ce psautier de grand luxe, dit Psautier de saint Louis était destiné à l’usage des chanoines de la Sainte-Chapelle, construite à Paris en 1248 pour abriter les reliques de la Passion. Un psautier comporte traditionnellement trois parties : un calendrier qui signale les fêtes liturgiques particulières à l’église à laquelle il est destiné, ainsi que les fêtes de certains défunts ; une histoire sainte en images ; le texte latin des cent cinquante psaumes, tirés de la Bible. Le calendrier est ici remarquable car y sont notés à l’encre rouge certaines fêtes liées à la Sainte-Chapelle ou à la famille royale, comme par exemple la fête de la translation des saintes reliques, le 30 septembre, ou l’anniversaire du décès de la mère du roi, Blanche de Cas