Aller au contenu principal

Le manuscrit fut probablement élaboré dans l’île d’Iona en Écosse, pour honorer saint Columba, au début du VIIIe siècle. Pour le mettre à l’abri des raids vikings, on le plaça ensuite, au IXe siècle, à Kells en Irlande. Volé au XIe siècle, il perd sa couverture, qui était probablement incrustée de pierres précieuses. En 1541, alors que la Réforme bat son plein, le livre est enlevé par l’église catholique. Il est rapatrié en Irlande au XVIIe sicèle et l’archevêque James Ussher en fait don à Trinity College, à Dublin, où il est encore conservé aujourd’hui.