Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Roger et Alcine - Rutilio Manetti
Roger et Alcine - Rutilio Manetti Auteur : Manetti, Rutilio (1571-1639)
Œuvre signée.

Datation : entre 1622 et 1623

Source textuelle : Roland furieux, chant 07 (Roger au château de la magicienne Alcine) str. 21

Sujet de l’image : Fiction, 16e siècle
Dispositif : Scène sans espace

Nature de l’image : Peinture sur toile
Dimensions :  Hauteur 179, * Largeur 204, cm

Lieu de conservation : Florence, Palais Pitti, Galerie Palatine, inv. 1912, n°12

Bibliographie : Mina Gregori, Le Musée des Offices et le Palais Pitti, 1994, Pl. Victoires, 1998, n° 518, p. 394
Notice n° A1175   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Alcine et Roger s’avouent leur passion mutuelle - Fragonard // Roger dans les bras d’Alcine (Rol fur Plassan 1795, ch7) - Moreau le jeune // Roger & Alcine, les secrets à l’oreille (Rol. furieux Brunet 1776, ch7) - Cochin

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé: RUTILUIS MANETTUS 2. Exécuté en 1622-1623 pour la résidence florentine de Charles de Médicis, le Casino di San Marco. A la mort du cardinal (1666), la toile est entrée dans les collections grand-ducales.

Analyse de l’image :
     Dans le palais d’Alcine, les convives jouent à se demander à l’oreille leurs secrets. Roger et Alcine, à droite, en profitent pour se dire leur désir mutuel. Au premier plan à droite, l’armure que Roger a déposée (VII,21). L’espace restreint de la scène est violemment éclairé par le flambeau que tient le jeune enfant, en haut à gauche, produisant un effet de clair-obscur caractéristique du style caravagesque. Le couple placé de dos au premier plan à gauche se trouve ainsi plongé dans l’ombre et fait écran au regard du spectateur. De même, sur la droite, la jambe étendue de Roger barre l’accès du regard à la scène. Roger retourné vers l’oreille d’Alcine ignore l’intrusion du spectateur. Son chuchotement donne l’illusion de l’intimité. Mais Alcine intercepte notre regard, rompant cette illusion.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Florence, Palais Pitti
Traitement de l’image : Scanner
    Commande n°     Cliché n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 10/02/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 24/12/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.