Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Valmont écrit sur Émilie (Les Liaisons dangereuses, Londres 1820 fig2) - Dévéria
Valmont écrit sur Émilie (Les Liaisons dangereuses, Londres 1820 fig2) - Dévéria Auteur : Deveria, Achille Jacques Jean (1800-1857)
Œuvre signée.
Graveur : Touzé, Pierre, Colombe (1787 ou 1788-?)

Cette notice fait partie d’une série : Laclos, Les Liaisons dangereuses, Londres, 1820 (pièce ou n° 2 / 6)

Datation : 1820

Source textuelle : Laclos, Les Liaisons dangereuses (1782) L. 48

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle
Dispositif : Scène (espace vague/espace restreint)

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Montpellier, Médiathèque centrale d’agglomération Émile Zola, V3547
Notice n° A1467   (n°7 sur 35)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
Comparaison avec d’autres notices : Valmont écrit du lit d’Émilie (Les Liaisons dangereuses, 1796 fig5) - Monnet // Valmont écrit à Mme de Tourvel entre les bras d’Émilie - Lavreince

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Tome 1re Page 164 [hd ext]/ Deveria del.[ineavit] [bd] Touzé sculp.[sit] [bg]/ Elle me servit de pupitre pour/ écrire à ma belle dévote. [dans le cadre qui prolonge d’un filet le bord de l’estampe]. 2. Dans l’ex. de Montpellier, cette estampe est placée en frontispice du volume 1.

Analyse de l’image :
     Dévéria moralise la scène libertine imaginée par Laclos. Il n’est plus question ici de confondre l’acte sexuel et l’acte d’écrire, la nuit d’amour de Valmont avec une demie-mondaine qu’il a volée à son souteneur et la lettre de séduction cynique envoyée à la présidente de Tourvel, la « belle dévote ».
    Ici, Valmont et Émilie se font face, se regardent dans les yeux comme deux amants heureux et paisibles. La lettre n’est plus écrite sur le dos d’Émilie, mais, plus décemment, sur son ventre, rendant plus qu’improbable la position des jambes de Valmont. Il est vrai que Laclos ne parle jamais explicitement du dos d’Émilie : « elle me servit de pupitre ».


Sujet de recherche : B. Tane, Iconographie des Liaisons dangereuses
Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Montpellier, Benoît Tane
Traitement de l’image : Photographie numérique
 du 18/04/2003
Localisation de la reproduction : Montpellier, Inst. de rech. sur la Renaissance l’âge classique & les Lumières
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Benoît Tane     Date de création : 17/07/2003
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.