Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Se réjouir en Dieu / Ganymède (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Se réjouir en Dieu / Ganymède (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)
Cette notice fait partie d’une série : Andreas Alciatus, Emblematum Libellus, Paris, Wechel, 1542 (pièce ou n° 33 / 116)

Datation : 1542

Source textuelle : Ovide, Métamorphoses, 10 (Orphée/Ganymède/Pygmalion/Atalante&Hippomène) vv. 155-161

Sujet de l’image : Sujet mythologique. Ganymède

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Notice n° A4140   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Contemplation et Ravissement de l’esprit (Baudoin, 1638) - Briot // Deus, sive religio / Ganymède (Emblèmes d’Alciat, 1551)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. In Deo lætandum. XXXII.
[Emblème avec double inscription :] GANYMEDES | ΓΑΝΗΥΣΘΑΙ ΜΗΔΕΣΙ
Aspice ut egregius puerum Iovis alite pictor    
Fecerit Iliacum summa per astra vehi.
Quisne Iovem tactum puerili credat amore ?    
Dic, haec Maeonius finxerit unde senex ?
Consilium, mens atque Dei cui gaudia praestant,    
Creditur is summo raptus adesse Iovi.
2. Traduction française par Lefevre, Paris, Wechel, 1536 (même gravure) : S’esjoyr en Dieu.
Cil qui en Dieu se resjoyst
Et y a tousjours sa pensee,
Tantost de ce qu’il veult joyst,
Ayant voye a bien dispensee :
Et sent son ame estre advancee,
Contre le ciel qu’il soubshaitoit :
Comme si l’aigle en l’air dressee,
Pour Ganymedes l’emportoit.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Munich, Bayerische Staatbibliothek
Traitement de l’image : Scanner
Localisation de la reproduction : Paris, Bibliothèque de l’École normale supérieure
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 26/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.